COVID-19 | Toutes les informations et mises à jour

9 juillet 2021 par
Photo de Eugénie Puget
Eugénie Puget  ◦  Consulté 1713 fois  ◦  14 minutes temps de lecture
COVID-19

Bien que la situation mondiale soit bien différente de ce que l'on avait connu jusqu'à maintenant, nous souhaitons toujours aider des personnes motivées à trouver un emploi à l'étranger. Tout de même, il est important de rester informé et de rester à l'écoute concernant la COVID-19.

Dernière mise à jour :  09 juillet 2021 | Chez YOBBERS, nous pouvons comprendre que vous avez des questions concernant la situation actuelle. Ce blog est fait pour vous, afin de vous tenir informé de la situation actuelle, des restrictions, des nouvelles mesures, etc. 

Ce blog est mis à jour régulièrement afin de suivre le plus prêt possible les nouvelles concernant la COVID-19.

* * Cela fait maintenant plusieurs mois que nous vivons dans cette crise sanitaire. De nombreux nouveaux confinements sont mis en place en Europe mais aussi à l'international. 

Cela ne veut pas dire que travailler à l'étranger devient impossible. Bien que les mesures aient été renforcées dans de nombreux pays, il est toujours possible de démarrer en toute sécurité dans la plupart des pays européens. Vous pouvez lire ci-dessous la situation exacte suivant les pays !

Nous prenons votre santé et votre sécurité très au sérieux et voulons que votre environnement de travail soit sûr et sain. Nous avons des contacts quotidiens avec nos clients (entreprises à l'étranger). De cette façon, nous restons toujours à jour avec les derniers changements. Nous sommes là pour vous et ferons tout notre possible pour vous aider du mieux que nous pouvons. Si vous avez des questions sur le coronavirus et le travail à l'étranger, vous pouvez toujours nous joindre par téléphone ou nous envoyer un message via le chat du site.

 

Qu'est-ce que la COVID-19 exactement ? 

L'épidémie du nouveau virus Corona a commencé en Chine à la fin de 2019. Les coronavirus sont une grande famille de virus qui causent des maladies allant du rhume à des maladies bien plus graves. Un coronavirus est une nouvelle espèce qui n'avait pas encore d'antécédent identifié chez l'homme. Le nouveau coronavirus récent s'appelle COVID-19. La plupart des personnes atteintes de ce virus présentent des symptômes similaires à ceux de la grippe, comme de la fièvre et des symptômes respiratoires. Les symptômes courants sont :

  • Symptômes respiratoires
  • Fièvre
  • Toux
  • Essoufflement et difficultés respiratoires

 

Partout dans le monde, des mesures ont été prises ces derniers mois pour empêcher le virus de se propager davantage. Jusqu'à il y a quelques semaines, ces mesures étaient assouplies tous les jours ou toutes les semaines cependant cela s'est de nouveau endurci.

À quel point le COVID est-il contagieux ?

La maladie peut être transmise de personne à personne. Le virus se propage en toussant ou en éternuant. Plus une personne est malade, plus elle peut propager le virus. Surtout pour les personnes âgées et les personnes affaiblies ou atteintes d'autres maladies (telles que les patients atteints de diabète, maladies cardiaques ou pulmonaires), elle peut être très dangereuse.

Où puis-je trouver des informations actuelles sur le virus ?

Notre équipe garde un oeil sur tout les nouvelles formalités et restrictions. Ainsi, nous pouvons vous fournir toutes les informations nécessaires et demandées sur le virus et le travail à l'étranger. Cependant, nous ne replaçons pas le site gouvernemental donnant les dernières informations, données et mise à jour de la situation.

Travaillez-vous déjà à l'étranger ? Consultez les sites officiels du gouvernement du pays où vous vivez et travaillez et le site de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et suivez leurs conseils.

Que puis-je faire pour empêcher la COVID-19 de se propager ?

Les mesures que vous pouvez prendre vous-même sont simples. Ces mesures s'appliquent également pour prévenir la grippe ou un simple rhume. Ces mesures sont donc importantes à suivre et respecter :

  • Lavez-vous les mains régulièrement avec du savon
  • Toujours tousser et éternuer à l'intérieur de votre coude
  • Évitez de vous serrer la main
  • Évitez les accolades
  • Gardez 1,5 mètre de distance
  • Évitez les environnements encombrés
  • Travaillez à domicile autant que possible
  • Portez un masque dans les espaces publics et dans les transports en commun

Dois-je retourner en France ou en Belgique pour ma vaccination ?

En général, au sein de l'UE, vous serez vacciné dans le pays où vous vivez. Si vous allez travailler au Portugal, en Italie, en Espagne, en Grèce ou dans un autre pays européen, vous pouvez vous y faire vacciner. Vous n'êtes donc pas obligé de retourner dans votre pays d'origine si vous êtes en poste ailleurs. Vous pouvez obtenir des informations auprès des autorités du pays concerné sur la date à laquelle vous recevrez le vaccin et de quel vaccin il s'agira.

Puis-je encore partir travailler à l'étranger ? 

Vous recherchez une aventure à l'étranger ? Alors vous êtes au bon endroit. Nous sommes heureux de vous aider à trouver un emploi à l'étranger. Vous pouvez continuer à postuler en toute sécurité pour les postes vacants. Avec vous et l'employeur à l'étranger, nous rechercherons une date de départ appropriée, sûre et responsable dans un proche avenir. 

 

Voici ci-dessous plus d'information concernant les pays de destinations possibles :

Portugal

 

A partir du 1er juillet, les voyageurs présentant un certificat Covid de l’UE peuvent entrer au Portugal quel que soit le motif du déplacement (continental et îles) sous réserve que le certificat en question indique :

  • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne, entendue comme :

= administration d’1 dose pour les vaccins unidose
= administration des deux doses pour les vacins à 2 doses
= administration d’1 dose pour les personnes ayant un antécédent de la Covid-19

  • ou une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours
  • ou le résultat négatif d’un test TAAN datant de moins de 72h ou d’un test rapide antigénique datant de moins de 48h ( pas d’autotest)

 

Durant le séjour : le Portugal est placé en état de calamité. Le processus de déconfinement, initié mi-mars, est désormais ralenti.

 

A compter du 2 juillet, un couvre-feu nocturne (23h00 à 5h00) est rétabli dans les communes placées en niveau de risque élevé et très élevé.

Pour les communes placées en niveau de risque très élevé, les restaurants, cafés et commerces non alimentaires ferment à 15h30 le week-end. Il est par ailleurs interdit de circuler de et vers l’Aire Métropolitaine de Lisbonne à partir du vendredi 15h jusqu’au lundi 6h, sauf à présenter un test PCR négatif datant de moins de 72h ou un test antigénique de moins de 48h (pas d’autotest) ou un certificat Covid de l’UE.

 

Vous trouverez toutes les informations sur France Diplomatie

Allemagne

 

jusqu’au 11 septembre 2021, les voyageurs entrant en Allemagne par voie aérienne doivent toujours présenter un justificatif sanitaire à l’embarquement. Un tel justificatif peut également être requis dans certaines circonstances où cela est exigé des résidents allemands (entrée dans un musée ou cinéma, ….).

Par justificatif sanitaire, il faut entendre :
• soit un justificatif de test négatif (les justificatifs de tests acceptés sont soit le résultat négatif d’un test PCR effectué au plus tard 72h avant l’entrée sur le territoire soit le résultat négatif d’un test rapide antigénique (TAG) effectué au plus tard 48h avant l’entrée sur le territoire allemand sous la surveillance d’un organisme autorisé) ;
• soit un justificatif prouvant que la personne a contracté le virus et est désormais guérie (preuve de rétablissement : résultat positif d’un test PCR de plus de 28 jours et de moins de 6 mois) ;
• soit d’une attestation de vaccination complète (QR code ou certificat vaccinal en version papier).

 

 Vous devrez aussi vous déclarer auprès des autorités sanitaires allemandes. Toutes les informations nécessaires à votre voyage peuvent être trouvées sur la page de France Diplomatie Allemagne.

Espagne 

 

Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier :

  • Soit un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours. Il doit notamment faire mention de la date de vaccination effectuée, du vaccin administré et du pays de vaccination ;
  • Soit un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48h précédant l’arrivée sur le territoire.
  • Soit un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable à partir du 11ème jour après le 1er test de diagnostic positif pour une période totale de 180 jours. Ce document doit notamment mentionner la date du premier test positif le type de test réalisé ainsi que le pays où ce certificat a été délivré.

 

Les restrictions sont appliquées par Région, pour en savoir plus consulter France Diplomatie Espagne.

Irlande

 

Système de Quarantaine

  • Les pays et territoires n’étant pas considérés comme « à haut risque » (dont la France fait partie) : Les voyageurs en provenance de ces pays sont soumis à une quarantaine, mais dans le lieu de leur choix. Toutefois, les voyageurs venant en Irlande sans un test PCR négatif ou "non détecté", même s’un pays qui n’est pas considéré comme à haut risque, doivent commencer leur séjour en Irlande par une quarantaine à l’hôtel (voir ci-dessous) ;
  • Les pays et territoires considérés comme « à haut risque » : il s’agit de pays figurant sur une liste officielle (dit pays « désignés »). Les voyageurs en provenance ou ayant transité par ces pays sont soumis à une quarantaine obligatoire à l’hôtel (voir détails plus bas). Les exceptions sont très limitées. La France n’est plus considérée comme « à haut risque » depuis le 28 mai 2021, à l’exception de la Guyane, qui reste considérée comme « à haut risque ».

 

Pour en savoir plus, merci de consulter le site de l'ambassade irlandaise.

Hongrie

 

Seuls les ressortissants hongrois et les étrangers résidant légalement en Hongrie peuvent entrer en Hongrie à condition de respecter une quarantaine obligatoire de 10 jours. Celle-ci pourra être réduite sur présentation de deux tests Covid-19 négatifs réalisés à minimum 48 heures et à maximum 5 jours d’intervalle. Le premier test Covid-19 pourra être effectué dans un état membre de l’Espace Schengen. Les personnes pouvant prouver, par un document médical en anglais ou en hongrois, qu’elles ont déjà contracté la maladie dans les 6 derniers mois, pourront être dispensées de quarantaine.

Pour en savoir plus, merci de consulter le site de l'ambassade hongroise.

 

 

Chypre

 

La France est classifiée dans la nouvelle catégorie rouge "haut risque".

Pour entrer à Chypre depuis la France, il est nécessaire de disposer d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ et de remplir le CyprusFlightPass. Un deuxième test (payant) doit être réalisé à l’arrivée à Chypre et un isolement est nécessaire dans l’attente du résultat (généralement 24h).Il n’y a plus d’interdiction d’entrée pour les non-résidents, ni de période de quatorzaine en provenance de France

La République de Chypre a mis en place un couvre-feu (de 23h à 5h). ici.

La situation est plus assouplie pour les ressortissants belges cependant de nombreuses restrictions et règles restent applicables. Vous trouverez toutes les informations relatives aux déplacements Belgique-Chypre sur le site du gouvernement

Italie

 

Les voyageurs entrant en Italie en provenance de France doivent, au choix :

  • Ou présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
  • Ou présenter la preuve d’une vaccination complète avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson). La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet (14 jours après la dernière injection). Le certificat doit être présenté dans l’une des 4 langues : italien, anglais, français ou espagnol ;
  • Ou présenter un certificat de guérison (ce certificat est valable au maximum 180 jours après le premier test positif).

Le certificat Covid numérique de l’UE devrait entrer en vigueur le 1er juillet ; il pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du COVID de moins de 6 mois.

 

Voyageurs exemptés de test :

  • Séjour ne dépassant pas 120 heures pour des besoins prouvés de travail, de santé ou d’urgence absolue ;
  • Transit, par des moyens privés, sur le territoire italien pour une période n’excédant pas 36 heures ;
  • Travailleurs frontaliers entrant et sortant du territoire national pour des raisons de travail avérées et pour le retour consécutif à leur résidence, leur logement ou leur séjour ;
  • Personnel des entreprises et des institutions ayant leur siège social ou secondaire en Italie pour les déplacements à l’étranger pour des exigences de travail avérées ne dépassant pas 120 heures ;
  • Élèves et étudiants suivant un programme d’études dans un État autre que leur État de résidence, d’habitation ou de séjour, dans lequel ils retournent chaque jour ou au moins une fois par semaine ;
  • Équipage des moyens de transport ;
  • Voyageurs vaccinés (14 jours après dernière injection) ;
  • Les enfants de moins de 6 ans.

Grèce

 

Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières :

  • Un formulaire de localisation PLF en ligne au plus tard la veille de leur arrivée en Grèce ;
  • L’un des documents suivants, rédigé en anglais, français, grec, allemand, italien, espagnol ou en russe, pour tout voyageur à partir de douze (12) ans ; comportant nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport ou carte d’identité :
    • Un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ;
    • Le résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72 heures, ou le résultat d’un test négatif antigénique rapide de moins de 48 heures  ; ou la preuve de rétablissement de la Covid en présentant un certificat d’infection à la Covid, établi suite à un test positif d’un test de dépistage (par méthode RT-PCR ou antigénique) délivré par les autorités publiques sanitaires compétentes ou par un laboratoire publique ou privé agréé, datant de plus de 30 jours après l’infection et de moins de 180 jours.

Par ailleurs, un dépistage aléatoire à la Covid-19 (PCR ou test antigénique rapide) peut être demandé à l’arrivée de voyageurs, quelles que soient leur nationalité, leur provenance et leur voie d’entrée en Grèce. Les voyageurs devront attendre sur place le résultat de leur test avant de poursuivre leur voyage. Tout test positif implique d’observer une quarantaine de 10 jours ou de 7 jours pour les voyageurs vaccinés, dans une structure désignée par les autorités sanitaires.

République Tchèque

 

La République tchèque applique des conditions d’entrée sur son territoire. La France étant classée « orange », les personnes venant de France sont dans l’obligation :

  • de remplir une déclaration en ligne et de se munir d’une version papier pour entrer dans le pays ;
  • de présenter alternativement :
    o un test COVID négatif (PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h) ;
    o un certificat médical en anglais précisant que le voyageur a été contaminé par le COVID-19 dans les 180 jours qui précèdent l’entrée dans le pays et que la période d’isolement est terminée ;
    o un certificat de vaccination en anglais (les vaccins admis par la République tchèque ont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.)

S’agissant de ce dernier point, la preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation du schéma vaccinal suivant :
i. Pour un vaccin administré dans l’UE :
• 22 jours après la 1ère injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
• 14 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;

Attention, cela reste bien sûr un court résumé de la situation par pays. Nous vous invitons à bien vérifier les sites donnés pour obtenir toutes les informations.

 

Vous n'avez pas trouvé toutes les réponses à vos questions ou en avez toujours ? N'hésitez pas à nous contacter sur le chat ! 


Covid COVID-19 Coronavirus Corona Travailler à l'étranger Vivre à l'étranger

Commentaires

Alliance Herve Mbock je suis disponible pour un poste de travail
Ndiaw Sow Je suis disponible pour un poste
Zidane Temzi Je suis disponible pour un poste de travail
Amadou Sadio Balde C'est très Bon de participer
Mamadou Faye c'est très intéressant

Voulez-vous publier un commentaire ?

Connectez-vous pour pouvoir poster un commentaire.
Se connecter ou Créer un compte

Offres d'emploi liées