Équipe expérimentée
Conseils personnels
Opportunités d'emploi fiables
6.000+ Yobbers
Expériences Emploi permanent

Vivre et travailler à Athènes : le nouveau défi de Kaat !

28 janvier 2022 par
Photo de Eugénie Puget
Eugénie Puget  ◦  Consulté 208 fois  ◦  4 minutes temps de lecture
La vie de Kaat à Athènes

Partir à l’aventure peut s’avérer étourdissant. Heureusement, grâce à une bonne préparation, Kaat est montée dans l’avion en direction d’Athènes pleine d’énergie et d’enthousiasme. Découvrez dans cet article comment Kaat a organisé son départ et son expérience dans la capitale grecque, riche en histoire et en soleil !

D-day

Mardi 11 janvier, jour J, départ pour la Grèce. J’allais prendre l’avion en direction d’Athènes où j’allais m’installer pour une période indéterminée. J’étais tellement excitée que mes valises étaient prêtes depuis le 1er janvier ! Les jours suivants, j’ai bien dû les refaire vingt fois pour finir avec 2 valises pesant exactement le bon poids. Espérons que j’ai bien pris tout ce dont j’allais avoir besoin pour vivre et travailler à Athènes. C’est jamais évident de penser à tout. Pas de panique, si jamais j’avais oublié quelque chose, ma maman chérie se ferait un plaisir de me l’apporter ! Puis le moment des aurevoirs est arrivé. Pas si simple en période Covid, mais on a fait au mieux. Avec littéralement une montagne inattendue de cadeaux d’adieu en poche, j’étais prête pour l’aventure. 

 

Enfin, le 11 janvier est arrivé. Mon vol n’était qu’à 18h30, donc j’avais largement le temps de contrôler tout une dernière fois. Mes bagages étaient prêts et j’avais imprimé tous les documents nécessaires que j’avais mis soigneusement dans mon sac. Je m’étais enregistrée la veille au soir pour mon vol, réservé et payé par mon employeur à Athènes. J’ai fait un gros câlin aux chiens, c’est quand même eux qui allaient me manquer le plus et avant même de pouvoir m’en rendre compte, j’étais à l’aéroport de Bruxelles en train de dire au revoir à mes parents. Et me voilà partie !

Vivre à Athènes

Un accueil grec chaleureux

 

A mon arrivée à l’aéroport, un Grec jovial m’attendait avec son taxi et, en moins d’une heure, je me trouvais dans ma chambre d’hôtel. Je n’ai même pas eu à porter mes valises, quelle galanterie ces Grecs ! Mon nouvel employeur avait déposé la documentation pour ma formation dans ma chambre. Optimiste, j’espérais ne pas y toucher avant de me retrouver dans l’appartement de mes rêves. Hélas ! La recherche d’un appart s’est avérée plutôt difficile. J’avais commencé à chercher environ 3 mois avant de partir. Arriver à parler à un agent immobilier depuis l’étranger n’est pas simple, et ne parlons pas de prendre un rendez-vous ! Après la visite de l’’appartement sur lequel j’avais jeté mon dévolu, je me suis rendu compte que ce n’était pas ce que je cherchais. Retour à la case départ, éplucher les sites et passer des coups de fil. Jusqu’à présent, j’ai entendu beaucoup de ‘not available’, mais je ne perds pas espoir. Dans cette ville où des millions de gens habitent, il y a sûrement un endroit pour moi.

Visiter Athènes

Découvrir et profiter d’Athènes

 

Outre la recherche d’un appart, ces derniers jours, je découvre et profite, notamment de la cuisine grecque. Un délicieux yaourt grec avec du miel en guise de petit déj à Plaka, suivi d’une savoureuse salade grecque à Psiri à midi et terminer par un dîner avec vue sur le temple d’Héphaïstos. Les premiers jours, on a le droit de jouer au touriste, non ?! J’ai bien pris 12 photos de l’Acropole sous des angles différents. Chaque fois que je vois les colonnes ensoleillées dominer la ville, je ne peux pas m’empêcher de prendre une photo. Pour l’instant, mon endroit préféré, c’est la Colline de Philopappos qui entoure l’Acropole. On l’appelle aussi la Colline des Muses. En grimpant, je n’ai pas croisé un chat (au figuré bien sûr, car il y a des chats à tous les coins de rue). Au sommet, un point de vue magnifique s’offre à vous pour contempler la ville d’un côté et la mer Méditerranée de l’autre. A vous couper le souffle ! Cette fois, aussi bien littéralement qu’au figuré 😉 Effectivement, une telle ascension, ce n’est pas du gâteau pour quelqu’un avec une condition physique comme la mienne !

 

Pour toutes ces raisons, Athènes est la ville par excellence où aller s’installer pour vivre et travailler. Cette cité vous offre une ville dynamique, débordante de terrasses, bars et places. Pour ceux qui ont besoin d’un peu de calme, vous trouverez assez de parcs, forêts et collines pour éviter la foule. Allez vous rafraîchir sur l’une des nombreuses plages d'Athènes pour échapper à la chaleur du soleil grec. Les Grecs sont super hospitaliers, la cuisine est délicieuse et grâce à l’aide de Yobbers et de mon employeur à Athènes, la transition a été un jeu d’enfant. 

 

Un message personnel à tous ceux qui doutent : n’hésitez plus et lancez-vous ! Dans le blog suivant, découvrez si vous êtes fait pour partir vivre et travailler à Athènes. Ou consultez tout simplement toutes les offres d'emploi en Grèce !


Que pensez-vous de cet article ?

Travailler à Athènes Vivre à Athènes Athènes Grèce

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été posté

Connectez-vous pour pouvoir poster un commentaire.
Se connecter ou créer un compte

Offres d'emploi liées